Conférences

  1. LES INSCRIPTIONS AUX CONFÉRENCES SONT OUVERTES. VOUS POUVEZ DÈS A PRÉSENT VOUS INSCRIRE.

35 conférences sont déjà planifiées, parmi lesquelles :

Conférences plénières

  • L’usine libérée : la place de l’homme dans l’industrie

    Gilles LODOLO - Christian THIEROLF - Michel MUNTZENHUTER - Pierre Marie GAILLOT WASMER 3 230 places 1H30

    Cette conférence sera co-animée par l’UIMM – MICHELIN – SEW USOCOME –  AIF

    La 4ème révolution industrielle permet de libérer l’homme des tâches pénibles tout en augmentant le niveau d’information auquel chaque salarié a désormais accès. Ainsi, la combinaison de nouvelles technologies (robots, cobots, IOT,…), le partage de la data et la généralisation de nouvelles méthodes d’organisation telle que l’Excellence Opérationnelle mettent l’homme au cœur de l’industrie et signent l’avènement d’une entreprise libérée. Comment favoriser l’épanouissement des salariés dans un environnement en pleine mutation ? Favoriser le développement d’un nouveau mode de management pour accompagner cette évolution irréversible de l’entreprise.

  • intégration du modèle numérique 3D dans votre approche Industrie du futur

    Jean - Luc HEIMBURGER - Laurent SCHNEIDER - Hervé LEHMANN - Jivka OVTCHAROVA - Tilo GABLER - Chris HENN WASMER 3 230 places 2H

    Quels opportunités et bénéfices à court terme pour votre entreprise et vos salariés ?

    Cette conférence à dimension tri-nationale sera animée par des témoins des 3 nationalités :

    Témoignages français :

    • Le modèle 3D….numérique, le must to have ?                       Laurent SCHNEIDER Coordianteur Perfambiance, SEW USOCOME
    • L’apport de la réalité virtuelle dans la revue de projet            Hervé LEHMANN, Ingénieur Chef de Projet CEDETI INGENIERIE

    Témoignages allemands :

    • La réalité virtuelle dans vos affaires : pourquoi cela va changer le monde?    Jivka OVTCHAROVA Head of Institue KIT KARLSRUHE
    • 10 ans d’expérience Gabler sur la réalité virtuelle                                            Tilo GABLER Président de GABLER GmbH

    Témoignages suisses :

    • le commerce digital via la réalité virtuelle sur le web                                      Chris HENN du CTO Inside Solution AG

    Moment d’échanges entre le public et les conférenciers                                    Questions /Réponses

     

    S’inscrire

  • L'industrie du futur : nouvelle donne économique, nouveaux modèles industriels

    Max BLANCHET WASMER 3 230 places 1H

    L’industrie du future est le marqueur d’une nouvelle révolution industrielle, la quatrième. Tirant parti de la digitalisation, de l’interconnexion et de l’intelligence artificielle, l’industrie 4.0 peut faire renaître une industrie compétitive, durable et créatrice de valeur ; une industrie propre, faisant toute sa place au travail humain. Pour autant, l’industrie du futur va bien au-delà des technologies. Elle va transformer l’approche industrielle des entreprises. Elle va bouleverser les règles de la concurrence. Elle va conduire à la réinvention du modèle industriel des pays développés comme celui des pays émergents. Elle va remodeler le travail, les qualifications et le management. Elle va enfin bouleverser l’emploi, provoquant un vaste mouvement de destructions mais aussi de re-créations d’activités.

  • Digitalisation de l’industrie et les nouveaux modèles économiques

    Bruno PUECHOULTRES - Christophe MOINIER - Julien ARAGON - Thierry VONFELT - Horacio MIRANDA de OLIVEIRA WASMER 3 230 places 1H

    Cette conférence sera co animée par KEONYS – SIEMENS – EDF – SYNTEC NUMERIQUE – KREAVIZIO

    Plus que jamais, l’ensemble des fonctions de l’entreprise passe la digitalisation et l’interconnexion des données.Les flux d’information sont à l’origine d’un nouveau modèle économique axé sur la personnalisation du produit et sur la modification de la relation client/fournisseur.Quels sont les facteurs clefs de réussite de la digitalisation maîtrisée d’une entreprise industrielle ? Quels sont les retours d’expériences de la part des chefs d’entreprises qui ont opté pour un nouveau modèle ?

  • Big Data : gérer les données en toute sécurité

    Nicolas ARPAGIAN - Davis WONNER -Jean-François BAILLETTE WASMER 3 230 places 1H

    Cette conférence sera co animée par ORANGE – SYSTANCIA – G-ECHO

    L’explosion quantitative des données numériques provoqué une reconfiguration des modes de fonctionnement tant au niveau de la capture, que de la recherche, du partage, du stockage et de l’analyse es données. Dans ce contexte le Big Data est devenu incontournable. Au cœur de ce nouveau mode de conservation des informations le Big Data, en matière de cybersécurité, représente à la fois une opportunité et une menace pour les entreprises. Avantages et inconvénients de cette nouvelle technologie analytique ? Protection des données et prévention d’éventuelles cyberattaques comment gérer ces deux nécessités impérieuses ?

  • Robotique, cobotique : les enjeux

    Grégorio AMEYUGO - Pierre Marie GAILLOT - Marc GAUFRETEAU - Jean Luc HEMMERT - Jean François ESSELIN WASMER 2 100 places 1H

    Cette conférence sera co animée par la CEA LIST – CETIM – FANUC  – THYSSEN – KUKA

    Osez la cobotique, véritable opportunité pour l’industrie du futur. Maîtrisez la robotique collaborative et harmonisez l’action de l’humain avec la production cobotique. Tracez un cadre de développement à cette révolution technologique.

Conférences exposants

  • Le numérique au service de la conception industrielle pour optimiser son rôle dans la chaîne d'ingénierie

    VISIATIV WASMER 1 50 places 1H

    Le Bureau d’Etudes et les phases de conception et R&D ont un rôle essentiel dans le processus d’ingénierie.

    Ils se positionnent d’ailleurs souvent à la source de la chaîne PLM (Product Lifecycle Management) et de la création de valeur industrielle.

    Cette place et ce rôle leur donnent un rôle clé dans la transformation numérique des sociétés, permettant aux entreprises d’aller vers « l’Industrie du Futur ».

    Découvrez quelles solutions numériques concrètes sont aujourd’hui disponibles pour les Bureaux d’Etudes afin de les aider dans leurs phases de conception et de partage, et participer ainsi à l’atteinte des enjeux essentiels pour devenir les industriels de demain.

  • Tester, valider et déployer les technologies de l'usine du futur - présentation de la plateforme collaborative CEA Tech - FFLOR

    CEA TECH Benoît Marchand & Olivier RONDU Salon A 50 places 1H

    Opérée par le CEA Tech et hébergée au sein de l’usine PSA-TREMERY, la plateforme R&D FLOR a pour vocation de permettre aux industriels de tester, expérimenter, comparer et valider sur leurs cas d’usage, les équipements de l’usine de demain (robots collaboratifs, assistance aux opérateurs, réalité augmentée, réalité virtuelle, logistique intelligente) en un lieu unique facilement accessible. Collaborative par nature, elle compte aujourd’hui 11 partenaires, end-user, intégrateurs et fournisseurs de technologies et ambitionne la structuration de la filière usine du futur en Grand-Est.

  • Place de la maintenance dans l'industrie 4.0

    DIAMAINT Jean Pierre MAVILLA SALON C 75 places 1H

    Retrouver les informations relatives à la conférence sur les liens suivants :

    http://www.iut-lps.fr/iut-schiltigheim/page-innova-maintenance-2017.html

    Les diapos :

    http://www.iut-lps.fr/iut-schiltigheim/telechargements/MAVILLA.pdf

    La conférence :

    http://www.canalc2.tv/video/14362

     

    Quelle vision de la Maintenance au sein de l’Industrie du futur?

    -Enjeux de l’usine du futur et leviers pour la maintenance industrielle

    -Domaines technologiques, niveaux de maturité

    -Data Mining, Data Analytics, Machine Learning, etc.

    -Emergence de nouvelles Machines (haute performance)

     

    Quelle valeur ajoutée peut apporter la Maintenance 4.0?

    -Nouvelle approche ciblée d’ingénierie de maintenance

    -Chaîne de valeur du traitement de données et objectifs

     

    Quelles solutions vos Produits & Services?

    -Technologies open source, full web, Saas et mobile

    -Monitoring et indicateurs de surveillance

    -Développer un écosystème collaboratif

     

    Comment intégrer un nouveau modèle de management?

    -Démarche d’intégration -formation

    -Implémentation de la maintenance proactive 4.0

    -Nouvelle culture d’amélioration continue

  • Sécurité de l'IOT

    CAPTRONIC - LA FRENCH TECH - RHENATIC SALON B 100 places 1H30

    Des interventions d’experts :  une société spécialisée dans la sécurité de l’IOT et un avocat spécialisé dans le droit des données. Les thématiques abordées sont :

    • L’état de l’art de la sécurité dans l’IoT,
    • La typologie des cyberattaques,
    • Les labels et certifications dans ce domaine et audits à entreprendre,
    •  Les problématiques rencontrées par les intégrateurs,
    •  La mise en conformité des entreprises eu égard au règlement général sur les données personnelles,
    • Les sanctions encourues,
    • Les retours d’expériences
  • Gestion de la maintenance assistée par ordinateur (GMAO) pour l'industrie du futur

    APAVE Damien GROETZ WASMER 4 100 places 45 MNS

    Accompagner le convergence entre la maintenance et l’industrie du futur

  • Optimisez votre processus de développement produits

    AJ SOLUTIONS Pauline MINETTE SALLE DE COMMISSION 30 places 1H

    Les solutions de conception SOLIDWORKS aident les concepteurs, les ingénieurs et les fabricants à créer et à proposer des produits de qualité. Faciles à utiliser, intégrées et puissantes, nos solutions stimulent l’innovation et couvrent tous les aspects de votre processus de développement de produits, grâce à un flux de travail transparent conçu dans le souci de simplifier les projets les plus complexes.

    SOLIDWORKS vous aide à éliminer les obstacles à l’innovation. Votre équipe peut ainsi travailler plus efficacement, réduire les délais et les coûts de développement et obtenir les renseignements dont elle a besoin dans les délais impartis afin de prendre de meilleures décisions dès la conception.

  • L’Hydrogène dans l'Industrie

    ENGIE Cofely Benoît DEVILAINE WASMER 2 100 places 45 mns

    la conférence permettra de présenter aux industriels comment l’hydrogène peut être un vecteur de transition énergétique en permettant de stocker sous forme d’hydrogène décarboné des énergies renouvelables produites à proximité (solutions décentralisées) pour répondre aux usages industriels, logistique et de mobilité des acteurs  industriels

  • Le Grand Est : un acteur majeur international de la fabrication additive

    MICA CARNOT Jean Paul GAUFILLET - Nicolas PONSART - Dr Arnaud SPANGENBERG SALON C 75 places 1H

    • Jean-Paul GAUFILLET – Directeur IREPA LASER
    • Le CLAD® un procédé LMD industriel au service de la réparation et de la fonctionnalisation de pièces techniques – Jean-Paul GAUFILLET – Directeur IREPA LASER
    • Obtention de composants métalliques par fabrication additive – Nicolas PONSART  – pilote de la plateforme PLATINIUM 3D
    • MicroFabrication Additive par Photopolymérisation – Arnaud Spangenberg – Chercheur au CNRS
    • Le Grand Est: un acteur majeur international de la Fabrication Additive – Jean-Paul GAUFILLET – Directeur IREPA LASER membre de l’Institut Carnot MICA

    Les compétences dans le domaine des matériaux en Grand Est offre une véritable opportunité à la nouvelle région pour constituer une offre concrète et offensive dans le domaine de la fabrication additive, grace à une large gamme de procédés. Aujourd’hui, le Grand Est conjugue ses forces individuelles pour constituer un socle de savoir-faire et d’expérience communs afin de mieux répondre aux enjeux des marchés industriels, de la conception à la pièce finie.

     

    • Le CLAD® un procédé LMD industriel au service de la réparation et de la fonctionnalisation de pièces techniques – Jean-Paul GAUFILLET – Directeur IREPA LASER

    Le procédé CLAD® breveté par IREPA LASER consiste à déposer de la matière à des endroits parfaitement localisés d’une pièce en métal. Cette particularité spécifique au CLAD® permet de réparer durablement un élément mécanique usé ou, rebuté en fabrication mais aussi de créer des fonctions ou des géométries spécifiques en surface (bossages, ergots, tubes, …) tout en réduisant et de manière drastique le « time to market » ou la consommation de matière première. Des exemples concrets illustreront quelques-uns de ces aspects.

     

    • Obtention de composants métalliques par fabrication additive – Nicolas PONSART  – pilote de la plateforme PLATINIUM 3D

    Cette présentation fera un focus sur les activités de la fabrication additive dans le domaine de la forge, de la fonderie et de la plasturgie.

     

    • MicroFabrication Additive par Photopolymérisation – Arnaud Spangenberg – Chercheur au CNRS        

    La fabrication de structures tridimensionnelles (3D) à l’échelle micro et sub-micrométrique reste limitée car nécessitant des processus multi-étapes longs et complexes. Ainsi, la stéréolithographie biphotonique (TPS) apparait comme une technique de choix puisqu’elle peut être considérée comme une extension des imprimantes 3D à l’échelle micro et nanométrique. Ce procédé de microfabrication additive permet de réaliser en une seule étape des objets complexes présentant une résolution sub-100nm. Cependant, contrairement aux méthodes « classiques » d’impression 3D, la TPS n’a pas encore atteint un niveau de maturité suffisant pour être utilisée en milieu industriel. Les enjeux actuels que sont la vitesse d’écriture, la résolution, la gamme de matériaux compatibles avec la TPS seront présentés.

     

     

  • Votre système d'information est-il prêt pour la transformation numérique ?

    DIVALTO SALON A 50 places 1H

    La transformation numérique remet en cause les fondamentaux des organisations.

    De nouveaux concepts et technologies font leur apparition : entreprise plateforme, expérience utilisateur, data mining, cloud, social CRM, intelligence artificielle… Les systèmes d’information deviennent plus ouverts, plus mobiles, plus collaboratifs.

    Comment préparer votre système ERP – CRM à cette vague de la transformation digitale ? Quelles sont les bonnes pratiques ?

  • L'analyse des données industrielles pour une meilleure compétitivité

    ACT IN VISION SALON C 75 places 1H

    Bienvenue dans l’ère de l’industrie 4.0, où la donnée est omniprésente et les méthodes et outils pour l’exploiter multiples et divers. Mais dans ce monde interconnecté, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seuls – vous avez votre data, vos concurrents la leur.

    La performance industrielle repose sur votre capacité à tirer la valeur non seulement des données dont vous disposez déjà, mais celles que vous identifiez et captez en-dehors de vos murs. En combinant et analysant ces deux sources vous pourrez évaluer votre marché, optimiser vos process, collaborer avec de nouveaux partenaires, identifier les nouveaux entrants et risques associés… L’analyse des données est votre source d’avantage concurrentiel.

  • 4iTEC 4.0 présente : TRAC, la solution de contrôle d’aspect en temps réel

    4iTEC 4.0 WASMER 2 100 places 1H

    Le contrôle d’aspect unitaire en temps réel fait aujourd’hui encore figure d’inaccessible pour de nombreux industriels en quête d’états de surface irréprochables et d’une certification qualité à l’unité. Afin de répondre à ces enjeux très ambitieux, un consortium de spécialistes dans les domaines de l’imagerie, du traitement de données et des réseaux s’associent pour ce projet.

    Le projet TRAC porte sur le développement d’une solution générique innovante clé en main dans le domaine du contrôle d’aspect unitaire automatique en temps réel jamais encore développée en France. Le projet associe les dernières avancées en matière d’intelligence artificielle (deep learning) ainsi qu’en acquisition d’images profondes (light field) et nouveaux procédés de mesure/contrôle en réflectométrie. L’objectif de la solution sera de détecter les défauts d’aspect pour les neutraliser, les supprimer et en éradiquer les causes grâce au développement d’une base de connaissance entretenue sur les modules d’acquisition.

    Le développement (logiciels d’analyse et traitement des données) de cette solution modulaire et générique répond à une très forte demande industrielle et apporte une réelle solution économique, efficace et transposable à de nombreux secteurs industriels. La mise en œuvre de technologies novatrices et la standardisation de la solution, permettant de baisser le coût d’acquisition pour le plus grand nombre d’utilisateurs, présentent un véritable avantage concurrentiel pour la solution TRAC renforcés par une mutualisation de la maintenance et des interventions afin de réduire le coût d’entretien pour l’utilisateur.

  • Les offres de solutions énergétiques pour une industrie du futur durable et optimisée

    Groupe EDF SALON A 50 places 1H

    L’industrie du futur a plusieurs composantes qui participent à la rendre compétitive, plus performante d’un point de vue économique et environnemental, mieux acceptée et plus intégrée. Toutes ces composantes impliquent une transformation de l’utilisation de l’énergie.

    Par exemple, une industrie numérique, connectée et robotisée implique de nouveaux usages énergétiques et de nouveaux modes de fonctionnement plus agiles et flexibles. Les nouvelles techniques de collecte de données et le suivi d’indicateurs de performance énergétique permettent d’améliorer le pilotage et la maintenance de l’usine.

    Une industrie sobre et intégrée se traduit par des optimisations internes (éco-conception, efficacité énergétique, …), mais aussi externes avec, par exemple, des échanges de chaleur ou de matières au niveau local, dans le cadre de l’économie circulaire. La réduction de l’empreinte énergétique et environnementale passe aussi par une industrie qui devient productrice et/ou utilisatrice d’énergies renouvelables et/ou récupérables.

    L’énergie est une composante clé pour réussir sa transformation vers l’industrie de demain. Le groupe EDF, en tant que groupe industriel et offreur de solutions, est aux côtés des industriels pour les accompagner avec des solutions innovantes et devenir le partenaire de leur compétitivité.

  • La réalité augmentée : une aide au geste productif

    KEONYS Franck EICHENBERGER SALON B 100 places 1H

    Rapprocher les données digitales élaborées par les bureaux d’études de la réalité des tâches réalisées au quotidien par les opérateurs intervenant sur le terrain, à l’aide d’outils interactifs exploitant la Réalité Augmentée.

  • Nanomatériaux : enjeux et risques

    APAVE Marie LAMBERT WASMER 4 100 places 30 MNS

    • Définition et utilisations
    • Gestion du risque et réglementation
    • Application de principe de précaution
  • Optimisations énergétique et environnementale : les nouvelles opportunités juridiques

    FIDAL Julia HERAUT et Cécile FONTAINE SALON A 50 places 30 mns

    La loi sur la transition énergétique et ses textes d’application visent à faire davantage participer les consommateurs à la gestion de leurs consommations d’électricité en vue de mieux les maîtriser. Une telle évolution présente un vrai enjeu pour les grands consommateurs d’électricité que sont les industriels. Des « îlots énergétiques » vont ainsi pouvoir être mis en place au sein des zones industrielles dans un souci d’optimisation des flux d’électricité et de limitation des coûts.

     

    De même, la gestion optimisée des déchets et notamment leur valorisation énergétique, représente une véritable opportunité économique et environnementale fortement encouragée par les pouvoirs publics. Bien que considérablement facilitée au cours de ces dernières années, la gestion innovante de l’énergie et des déchets fait appel à des mécanismes juridiques qu’il est nécessaire de connaître et de maîtriser afin de sécuriser les projets, notamment en termes de responsabilité.  

     

    Au travers de cette conférence, le Cabinet Fidal vous propose un éclairage juridique sur les grandes évolutions en matière d’économie circulaire, leurs implications et les opportunités qu’elles représentent pour le secteur industriel ».  

  • Atelier - Rencontre : les projets 4.0 des Ecoles / Entreprises

    Philippe LEROY SALON C 75 places 1H

    Venez échanger avec les Grandes Ecoles d’ingénieur et de management d’Alsace sur les opportunités des projets étudiants pour votre entreprise.

    Le projet « poste de travail virtuel » conçu par  3 écoles pour la société FEYEL-ARTZNER illustrera le potentiel de ces coopérations .

    Confidentialité, propriété intellectuelle, pluridisciplinarité, typologie des projets … sont autant de sujets que vous pourrez approfondir dans un deuxième temps avec les responsables des Ecoles présentes à l’atelier.

    6 écoles du réseau Alsace Tech animeront cet atelier : l’ECAM Strasbourg Europe, l’EM Strasbourg, l’ENSISA, l’EXIA.CESI, l’INSA Strasbourg et Télécom Physique Strasbourg

  • Innovation et intégration numérique pour l'industrie du futur...Usages? Enjeux et avantages à travers des cas pratiques !

    SYNTEC NUMERIQUE Salon B 100 places 1h

    Transformation des processus de conception, Révolution des cycles et méthodes de production, Evolution du modèle d’affaires, … Autant d’adaptation indispensable dans un monde qui évolue très rapidement vers l’économie des services et des usages.

    Au cours de cette table ronde animée par Syntec Numérique, les experts en numérique de l’Alliance Industrie du Futur et des spécialistes de solutions numériques vous  aideront à mieux comprendre les axes stratégiques  de la transformation numérique pour l’Industrie du futur ainsi que ses finalités et vous feront découvrir des usages numériques innovants à travers la présentation de cas pratiques.

    Vous pouvez consulter le livre blanc ici :

    Livre blanc INDUSTRIE DU FUTUR édition 2016

  • Industrie du futur : quelle place pour l'humain et comment gérer transition et changement ?

    CLUB DES GRANDES ECOLES EN ALSACE WASMER 1 10 places 1H30

    Anne VETTER -TIFRIT de VELUM Dominique VIVE de ALSACE TECH Didier MARX de  TRYBA Fabrice LIEGEY de HAGER

     

    Les bouleversements engendrés par l’industrie du futur nécessitent d’être anticipés afin de préparer les Femmes et les Hommes de nos Entreprises à ces changements. Nouvelles organisations, nouvelle culture, accélération des évolutions autant de nouveaux challenges pour lesquels nous devons former nos équipes.

  • La lumière au service de la performance : productivité, efficacité, bien-être et sécurité

    VELUM Frédéric TOUSSAINT SALON A 50 places 1H

    La solution DALI propose une gestion intelligente et innovante de l’éclairage qui permet de gérer la luminosité en fonction des heures de la journée, de la luminosité naturelle, de la présence, des tarifs d’énergie… Un pilotable à distance via Smartphone permet de suivre en direct la consommation énergétique. Selon la configuration le retour sur investissement peut être inférieur à 3 ans. VELUM présentera également le LiFi qui permet la connexion via le spectre lumineux, garantissant ainsi la sécurité des données, nécessaire à certaines industries.

  • Nouvelles Technologies pour l’industrie du Futur

    SATT & Alsace Innovation WASMER 2 100 places 1H30

    Découvrez les technologies issues de la recherche publique et trouver la solution pour innover.

  • Sécurisez vos fichiers avec un outil de gestion de données

    AJ SOLUTIONS Pauline MINETTE SALON A 50 places 30 MNS

    SOLIDWORKS Product Data Management (PDM) gère et synchronise vos données de conception dans l’ensemble de l’entreprise, grâce à une solution unique, facile à déployer et entièrement intégrée à toutes les applications SOLIDWORKS. Avec son coffre-fort sécurisé, ce système vous permet d’étendre l’accès à votre environnement de conception 3D et aux fichiers associés, à tous les intervenants du projet, de l’ingénierie à la fabrication. Ainsi, toute personne impliquée dans vos projets a la possibilité de partager des informations et de participer aux tâches de conception sans mettre en péril vos droits de propriété intellectuelle, et cela grâce aux systèmes de contrôle des révisions et des versions automatisés.

     

  • Ateliers de présentation des projets de L'ENSISA (Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs d'Alsace)

    ENSISA Les élèves des différents projets WASMER 4 200 places 3H

    A travers les stages, les projets et les thématiques de recherche, l’ENSISA est fortement ancrée dans l’industrie du futur et s’inscrit dans la dynamique régionale de cette transformation industrielle.

    Le salon 2017 est notamment l’occasion pour les élèves de l’ENSISA de présenter les projets 4.0 qu’ils ont réalisés en équipe. Ces projets apportent à nos partenaires un regard neuf, une étude de faisabilité, la proposition d’une solution technique, la validation d’une approche, voire une alternative à l’absence d’une solution existante sur le marché. L’enjeu de ces projets innovants, pour certains encore en émergence, est de s’inscrire dans la dynamique du bouleversement de la chaîne de valeur et des modèles de production. Point de rencontre des acteurs de l’industrie 4.0, le salon 2017 est aussi une opportunité pour les élèves ingénieurs, les enseignants et les chercheurs de se positionner comme offreurs de solutions, de tisser des liens, créer et renforcer leurs réseaux et rencontrer les professionnels.

  • Le Big data et le search marketing, un outil d’aide à la prise de décision

    RHENATIC - ACTIVIS SALON C 75 places 1H30

    La veille économique met à disposition des millions d’informations sur vos concurrents mais aussi et surtout sur les comportements et les usages et peuvent permettre de prédire les comportements et conduire sa stratégie.

    Après une introduction sur les enjeux de la veille économique, Activis une agence de marketing digital présentera les atouts du Big Data pour accompagner la vision des dirigeants.

  • Tester, valider et déployer les technologies de l'usine du futur - présentation de la plateforme collaborative CEA Tech - FFLOR

    CEA TECH Benoît MARCHAND & Olivier RONDU SALON A 50 places 1H

    Opérée par le CEA Tech et hébergée au sein de l’usine PSA-TREMERY, la plateforme R&D FLOR a pour vocation de permettre aux industriels de tester, expérimenter, comparer et valider sur leurs cas d’usage, les équipements de l’usine de demain (robots collaboratifs, assistance aux opérateurs, réalité augmentée, réalité virtuelle, logistique intelligente) en un lieu unique facilement accessible. Collaborative par nature, elle compte aujourd’hui 11 partenaires, end-user, intégrateurs et fournisseurs de technologies et ambitionne la structuration de la filière usine du futur en Grand-Est.

  • Matériaux souples connectés et textiles intelligents. Quels enjeux ? Quels usages et quels marchés ?

    NUMTEX Benoît BASIER SALON B 100 places 1H30

    Retrouvez le contenu de la conférence en cliquant sur le lien ci-dessous :

    http://www.campus-industrie.eu/materiaux-souples-connectes-textiles-intelligents-enjeux-usages-marches

    Le déploiement des nouvelles technologies, le big data, le traitement de l’information, les applications mobiles, l’électronique embarquée permettent de nouvelles fonctionnalités et donnent l’accès à de nouvelles opportunités de marchés d’avenir avec des taux de croissance à 2 chiffres.

  • Comment accélérer la digitalisation des industries de l’Arc Alpin ? – Le projet INTERREG ARC ALPIN SMART SPACE

    Stéphane CUBAYNES - Elisabeth LECQ - ROBERTO SANDRINI - Adrian FRIED - Michela POLLONE - Jean Jacques BERNARDINI WASMER 1 50 places 2H

    Conférence co-animée par :

    4iTECH 4.O – FRENCH TECH ALSACE – CCI VENISE – CSP INNOVAZIONE NELLE ICT – ALSACE INNOVATION

    Pour vous inscrire contactez directement par mail :

    C.vlesik@alsaceinnovation.eu

    Le projet européen SMART SPACE a pour objectif d’accélérer la digitalisation des industries traditionnelles de l’espace alpin. Pour ce faire, le consortium de 13 partenaires qui couvrent l’ensemble du territoire de l’arc alpin de la Slovénie à la France, ont décidé de mettre en commun leurs compétences et connaissances du domaine afin d’identifier notamment les besoins des PME industrielles dans le domaine et de mettre en place les services et accompagnements qui permettront d’y répondre.

    La  conférence SMART SPACE va permettre de présenter les objectifs du  projet et les premiers résultats qui en sont issus. C’est aussi l’occasion de pouvoir croiser l’expertise des partenaires du projet SMART SPACE avec des acteurs régionaux de l’innovation actifs dans le domaine de la digitalisation de l’industrie.

  • La plastronique : une révolution pour apporter de l'intelligence aux pièces plastiques

    ALLIZE Sébastien MOUSSARD SALLE DE COMMISSION 30 places 1H

    Associant plasturgie et électronique, la Plastronique vise à apporter de nouvelles fonctionnalités aux produits finaux en associant les avantages de la plasturgie : très grande liberté dans la conception, allègement, réduction des étapes et du coût de fabrication, meilleure fiabilité, miniaturisation, fonctionnalisation… Encore peu développé en France, le domaine de la Plastronique offre pourtant de grandes possibilités en matière de conception de produits intelligents et couvre différents types d’application : l’automobile, le médical, la télécommunication, la technologie de l’information, les objets connectés… L’objectif de la conférence sera de donner un aperçu des technologies et des applications en plastronique.

  • Le Management intégré des risques en milieu industriel

    ENGIE Cofely Olivier GRANDAMAS & Fabio VECCHIONE SALON C 75 places 45 MN

    Asphales une solution transverse qui permet d’accompagner les différents acteurs d’un système industriel à travers toutes les phases du management de tous types de risques, à toute échelle. Elle permet d’analyser les risques, gérer les moyens de maîtrise des risques au quotidien et piloter la gestion d’événements.

  • Auto consommation à partir d'énergies renouvelables

    HYDROALSACE Stéphane KLEIN SALON A 50 places 30 mns

  • Ateliers / Rencontres Cybersécurité

    FRENCH TECH - RHENATIC - CAPTRONIC SALON B 100 places 1H30

    CAP’TRONIC organise en collaboration avec la FrenchTech  Alsace et RHENATIC, un atelier sur le thème de la cybersécurité.

    A travers des démonstrations, ce séminaire mettra en lumière des éléments essentiels à une bonne « cyberdéfense ».

     

    • de Arnaud LAPREVOT de Lybero.net    pour aborder le Partage de fichiers de manière sécurisée, sécurisation d’applications web, sécurisation des informations critiques
    • de Philippe ANTOINE de Symorpho (Stat-up de l’INRIA) pour aborder l’analyse et détection de codes malveillants.
    • Intervention de Franck BERRUYER  de Arc Informatique qui propose une solution de cartographie de réseau et de détection de signaux faibles caractéristiques de cyber attaques
    • Intervention de Jean-Francois Baillette (https://www.g-echo.fr/) qui propose une démo sur l’évaluation du potentiel « cybersecurité » de l’entreprise.
  • La simulation numérique appliquée à votre métier

    SIMSEO Jocelyn LANUSSE salle de commission 30 places 2H

    Découvrez ce que la simulation peut apporter à votre entreprise.

    • Réduire les coûts et les délais de conception de vos produits
    • Améliorer la qualité et la robustesse de vos offres
    • Maîtriser les risques et accroître la fiabilité
    • Faciliter les échanges avec vos donneurs d’ordres et vos clients

    Ces technologies sont maintenant adaptables  aux TPE, PME et ETI. Elles améliorent fortement la compétitivité et la productivité de l’entreprise. Découvrez comment utiliser la simulation grâce à des offres  de services sectorielles simples et répondant à vos besoins.

     

     

  • Digitaliser le cycle de vie des actifs industriels : un levier de compétitivité pour les fabricants et exploitants d'équipements

    SIR FULL SALON C 75 places 1H

    Face aux exigences de compétitivité / conformité / sécurité industrielles, la démocratisation des objets connectés, le Big Data, l’internet de l’industrie et le suivi temps réel des installations ouvrent de nouvelles perspectives dans l’optimisation et l’entretien des équipements. Prévoir les défauts à chaque étapes du cycle de vie de l’équipement, gérer en temps réel la performance d’un matériel, planifier efficacement les arrêts, analyser le carnet de santé de l’équipement depuis sa naissance jusqu’à son démantèlement sont des nouveaux leviers de compétitivité, rendus possible grâce aux avancées digitales dans la gestion des équipements industriels.

  • Intelligence et machine learning : un challenge pour les industries ?

    TECHNOPOLE SALON A 50 places 1H30

    Retrouvez le contenu de la conférence en cliquant sur le lien ci-dessous :

     http://www.campus-industrie.eu/intelligence-machine-learning-challenge-industries-150617

    Le machine learning – ou apprentissage automatique – n’est pas une discipline nouvelle (on parlait d’intelligence artificielle dans les années 60). Mais elle prend tout son sens avec l’arrivée des Big Data. Le machine learning consiste en la mise en place d’algorithmes ayant pour objectif d’obtenir une analyse prédictive à partir de données, dans un but précis. C’est un processus de fonctionnement d’un système d’intelligence artificielle par lequel le système est doté d’un système d’apprentissage.
    Les applications du machine learning sont aujourd’hui très présentes dans notre quotidien mais ce n’est qu’un début. Les taux de croissance du chiffres d’affaires sont de 53% entre 2015 et 2020 et les perspectives de marché pour les années à venir de 11 milliards de $

  • 4iTEC 4.0 présente : TRAC, la solution de contrôle d’aspect en temps réel

    4iTEC SALON B 100 places 1H30

    Le contrôle d’aspect unitaire en temps réel fait aujourd’hui encore figure d’inaccessible pour de nombreux industriels en quête d’états de surface irréprochables et d’une certification qualité à l’unité. Afin de répondre à ces enjeux très ambitieux, un consortium de spécialistes dans les domaines de l’imagerie, du traitement de données et des réseaux s’associent pour ce projet.

    Le projet TRAC porte sur le développement d’une solution générique innovante clé en main dans le domaine du contrôle d’aspect unitaire automatique en temps réel jamais encore développée en France. Le projet associe les dernières avancées en matière d’intelligence artificielle (deep learning) ainsi qu’en acquisition d’images profondes (light field) et nouveaux procédés de mesure/contrôle en réflectométrie. L’objectif de la solution sera de détecter les défauts d’aspect pour les neutraliser, les supprimer et en éradiquer les causes grâce au développement d’une base de connaissance entretenue sur les modules d’acquisition.

    Le développement (logiciels d’analyse et traitement des données) de cette solution modulaire et générique répond à une très forte demande industrielle et apporte une réelle solution économique, efficace et transposable à de nombreux secteurs industriels. La mise en œuvre de technologies novatrices et la standardisation de la solution, permettant de baisser le coût d’acquisition pour le plus grand nombre d’utilisateurs, présentent un véritable avantage concurrentiel pour la solution TRAC renforcés par une mutualisation de la maintenance et des interventions afin de réduire le coût d’entretien pour l’utilisateur.

  • Flexibilité et Performance de la robotique parallèle à câbles

    CLEMESSY Philippe PIARD & Frédéric BRANCHET SALON C 75 places 1H

    Lorsque les opérations deviennent complexes (accès et géométrie des sujets à traiter), que la pénibilité du travail devient un enjeu majeur, que la rentabilité vis à vis du procédé et/ou de l’investissement est cruciale, la solution de robotique à câbles offre une alternative aux solutions actuelles.
    Les robots parallèles à câbles se positionnent comme une technologie complémentaire aux autres solutions robotiques telles que les bras 4, 5 ou 6 axes.
    Ils sont économiques, peu encombrants et offrent des caractéristiques intéressantes: embarquer des charges lourdes, effectuer des déplacements sur de grandes distances très rapidement, contrôler leur orientation/position, sans phénomène de ballant. Le robot à câbles le plus connu est celui utilisé
    dans les stades de sport pour filmer directement au cœur de l’action.
    Plusieurs sujets sont à l’étude avec les industriels partenaires de l’Institut de Recherches Technologiques Jules Verne : AIRBUS, DCNS, STX France, Général Electric (ex. Alstom)
  • Fablab, Hackathon, Workshop, les nouveaux modes de collaboration !

    RHEANTIC - ALSACE DIGITALE -LA FRENCH TECH SALON B 100 places 1H30

    L’open innovation se diffuse dans les entreprises et l’écosystème regorge de formats de collaboration pour accélérer la mise sur le marché des bons concepts.

    Mais quels sont les dispositifs les plus adaptés ? Un regard à 360° sur les initiatives locales : fablab, hackathon et workshop n’auront plus de secret pour vous.

    Avec une présentation des formats existants et surtout des retours d’expériences d’industriels.